Inventons des nudges pour « mieux vivre ensemble »

Nous sortir une épine du pied : “Inventons des nudges pour mieux vivre ensemble”

94% des français ont envie d’agir pour contribuer à résoudre un enjeu de société, pourtant seulement 20% passent à l’action*.

Autrement dit, presque tout le monde voudrait agir, aider et se sentir plus utile mais peu de personnes savent comment et par où commencer.

giphy

Pourquoi c’est toujours plus facile à dire qu’à faire ?

Notre époque est indéniablement traversée par une quête de sens forte** mais ne réalise pas tout à fait encore que celle-ci est salutaire seulement si l’on arrive à en sortir par l’action et l’engagement.

Ainsi, nous sommes bien souvent partagés entre l’envie de s’engager et la frustration de ne pas concrétiser assez cette envie dans nos quotidiens.

Dans les raisons de l’inaction les plus citées viennent en premier lieu le manque de temps, l’impossibilité de hiérarchiser des causes dans lesquelles s’investir et l’ ”à quoi bon”, ce sentiment de fatalisme, d’impuissance, ou d’abandon, notamment face à l’inaction vraie ou supposée de l’Etat.***

Alors comment nous sortir cette grosse épine du pied ? Comment passer des déclarations d’intentions à un engagement concret ? Eh bien justement avec les Nudges…

Qu’est-ce qu’un Nudge ?

Le «nudge» (ou « coup de coude » en français) est une théorie d’incitation comportementale visant à encourager indirectement les individus (citoyens, clients, patients…) à adopter de nouveaux comportements considérés comme responsables et bénéfiques pour eux et pour la communauté.

Pour ce faire, le nudge consiste simplement à modifier le contexte de leur prise de décision, sans pour autant les contraindre.

200-3

Cette théorie a été mise en lumière, en 2008, par Richard Thaler et Cass Sunstein grâce à leur livre Nudge : Améliorer les décisions concernant la santé, la richesse et le bonheur. Ces derniers le définissent de la façon suivante :

« Le nudge, le terme que nous utiliserons, est un aspect de l’architecture du choix qui modifie le comportement des gens d’une manière prévisible sans leur interdire aucune option ou modifier de manière significative leurs motivations économiques. Pour ressembler à un simple « coup de pouce », l’intervention doit être simple et facile à esquiver. Les « coups de pouce » ne sont pas des règles à appliquer. Mettre l’évidence directement sous les yeux est considéré comme un coup de pouce. Interdire uniquement ce qu’il ne faut pas faire ou choisir ne fonctionne pas. »

Parmi les exemples les plus emblématiques, on peut citer l’aéroport d’Amsterdam qui, en déployant des fausses mouches sur les urinoirs de ses toilettes, est parvenu à réduire de 80% ses frais de nettoyage (le fameux réflexe pavlovien de viser la première cible venue).

200-2

L’ancien Premier ministre David Cameron et l’ancien président Barack Obama ont tous deux cherché à utiliser la théorie du « coup de pouce » pour faire avancer leurs objectifs de politique intérieure pendant leurs mandats. Enthousiasmés pour les idées issues de l’économie comportementale, ils ont créé chacun leur unité Nudge, respectivement en 2010 et en 2013, afin d’étudier les moyens de pousser les citoyens à prendre les « bonnes décisions » pour lutter contre l’obésité, favoriser le recyclage, réguler la consommation d’énergie

Alors créons des Nudges pour inciter le passage à l’action et favoriser l’engagement solidaire

Et si nous inventions des Nudges citoyens pour favoriser la participation à la vie commune, au bien commun, à la solidarité ?

Et si nous décidions d’intégrer la générosité dans notre quotidien et par là même d’éduquer dès le plus jeune âge les enfants à l’acte de donner ?

Faire sa B.A quotidienne pour contribuer “au mieux vivre ensemble”

Ami.e.s utopistes, bonne nouvelle ! Cette idée d’intégrer la solidarité dans notre quotidien de façon simple et indolore existe déjà à travers :

    • L’arrondi à la caisse et sur salaire développé par l’entreprise sociale microDON (les pionniers de la générosité embarquée) ;
    • L’entreprise sociale Phénix qui aide les entreprises à réduire le gaspillage en réveillant le potentiel de leurs déchets
    • L’application anti-gaspi ToGoodToGo qui permet de sauver les invendus alimentaires tout en se régalant ;
    • L’application Gooded pour faire des dons gratuits en regardant des publicités ;
    • L’application KmForChange qui transforme tes kilomètres en don pour des associations ;
  • Ticket B.A, notre plateforme de dons de titres-restaurant (entreprise et salariés) pour financer les associations spécialisées dans l’aide aux personnes sans-abri

Ensemble allons plus loin…

Citoyens, professionnels, associations et représentants de l’état et des collectivités territoriales décidons d’aller plus loin en :

    • Encourageant et privilégiant les solutions de l’économie sociale et solidaire existantes dès que cela est possible ;
  • Mobilisant largement autour de nous pour inventer et concevoir de nouveaux nudges citoyens ;

Et maintenant ?

Place à l’action : Faites vos B.A dès que vous en avez l’occasion et n’hésitez pas à  imaginez le nudge de l’engagement solidaire sur notre page Facebook !

Pour notre Prochain RDV du mois nous ferons un FOCUS sur comment les Monnaies Locales Complémentaires peuvent ré-oxygéner notre démocratie et décupler l’engagement citoyen et solidaire.

*Etude sur le gâchis des talents en France par Ticket For Change

**Etude 2018 Deloitte, Etude Cadremploi 2019

***Etude de la Fondation de France 2001

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :